R
Livraison offerte
100.000 clients satisfaits
w
Support réactif
Entreprise française
Nouveauté : le paiement en 4x sans frais avec PayPal
09 81 00 82 95
Panier 0 0,00

Opérations des varices : ce que vous devez savoir

Les varices sont des veines dilatées et enflées qui se produisent le plus souvent dans les jambes et les cuisses. Elles peuvent être très inconfortables et entraîner des complications médicales sérieuses. Heureusement, des procédures médicales existent pour les traiter notamment un grand nombre d’opérations car c’est un moyen rapide et efficace de soulager les symptômes […]
Publié le : 6 Jan, 2023
opération des varices avec injection

Les varices sont des veines dilatées et enflées qui se produisent le plus souvent dans les jambes et les cuisses. Elles peuvent être très inconfortables et entraîner des complications médicales sérieuses.

Heureusement, des procédures médicales existent pour les traiter notamment un grand nombre d’opérations car c’est un moyen rapide et efficace de soulager les symptômes et de prévenir toute complication.

Quelles sont les différentes opérations des varices ?

Les procédures médicales sont effectuées soit pour enlever les varices, soit pour les fermer. Le retrait ou la fermeture des varices ne cause généralement pas de problème de circulation sanguine, car le sang commence à se déplacer dans d’autres veines.

Il existe différentes façons d’opérer les varices, c’est en fonction de l’importance de la varice que l’opération est déterminée. Il y a quelques effets secondaires courants juste après la plupart de ces opérations dont des ecchymoses, un gonflement, une décoloration de la peau et une légère douleur.

👉 Retrouvez ici d’autres traitements des varices

Voici une liste des opérations possible pour traiter des varices :

La sclérothérapie

La sclérothérapie est une procédure qui a été découverte dans les années 1930 par le psychiatre allemand Emil Kraepelin. Elle consiste à utiliser un produit chimique liquide directement dans la veine.

Le produit va irriter la paroi du vaisseau sanguin, ce qui provoque son affaissement grâce à la coagulation du sang. Après plusieurs injections le vaisseau va se transformer en tissu cicatriciel qui disparaîtra petit à petit.

Le produit est injecté par une aiguille très fine dans les veines. Il est donc possible de ressentir une légère gêne et des crampes pendant quelques minutes après l’injection notamment lorsque le produit est injecté dans des veines plus grosses. L’intervention dure en moyenne 15 à 30 minutes.

Le nombre de veines injectées en une séance dépend de la taille et de l’emplacement des veines, ainsi que de l’état de santé général du patient.

Il peut y avoir quelques effets secondaires après une sérothérapie comme des démangeaisons, qui peuvent durer un ou deux jours après l’intervention. Il est également possible que des plaques rouges apparaissent quelques jours à l’endroit des injections.

Dans certains cas des ecchymoses peuvent aussi apparaitre autour des zones d’injections, elles peuvent durer plusieurs jours ou semaines.

Après l’intervention il est conseillé de porter des bas de contention pour comprimer les vaisseaux sanguins traités. Celles-ci peuvent être prescrite par le médecin qui a réalisé la sérothérapie.

La prise d’aspirine, d’ibuprofène ou tout autre médicament anti-inflammatoire est fortement déconseillé dans les 48 heures qui suivent l’intervention. Les bains chauds et l’exposition directe à la lumière du soleil est aussi fortement déconseillé.

La microsclerotherapie

La microsclerotherapie a été découverte par le médecin italien Giovanni Battista Marinelli en 1950. Elle fonctionne comme la sérothérapie mais elle est plus adaptée à de petites varices qui sont difficilement visibles à l’œil nu. C’est la raison pour laquelle sur ce traitement l’aiguille est équipée d’une lumière pour rendre les varices plus visibles.

Tout comme la sérothérapie, le produit va irriter la paroi du vaisseau sanguin, ce qui provoque son affaissement ainsi son collage grâce à la coagulation du sang. Après plusieurs injections le vaisseau va se transformer en tissu cicatriciel qui disparaîtra petit à petit.

Il est également possible de ressentir des légères gênes et des crampes lors des injections. En revanche l’intervention peut durer plus longtemps car le médecin doit inspecter les jambes avec l’aide de la lumière pour déterminer les varices à traiter, elle peut durer environ 1 heure.

Les effets secondaires et les recommandations sont exactement les mêmes que pour la sclérothérapie.

La chirurgie au laser

traitement des varices au laser

Il existe deux types de chirurgie au laser pour le traitement de varices :

  • Le traitement au laser simple
  • Le traitement au laser endoveineux

Le traitement au laser simple est utilisé pour les petites varices présentes à la surface de la peau. Elles nécessitent en général plusieurs séances qui sont programmées toutes les 6 à 12 semaines en fonction de la prescription faite par votre médecin.

Le traitement au laser endoveineux permet quant à elle de traiter les plus grosses varices. Elle consiste à faire passer une fibre laser dans la veine à l’aide d’un cathéter (tube fin). Le médecin va ensuite observer la veine sur un écran d’échographie par s’assurer que la varice soit bien affectée par le laser grâce à la chaleur qu’il dégage.

Cette intervention est bien plus puissante que le traitement au laser simple, c’est la raison pour laquelle une seule séance suffit pour éliminer les varices. Une anesthésie locale peut vous être proposée pour ne pas ressentir la douleur.

Ce traitement s’est démocratisé au cours des 20 dernières années grâce à son taux de réussite qui est estimé à 94%.

Cependant l’apparition de quelques effets secondaire sont possibles notamment :

  • Des brulures de la peau
  • Des changements de couleur de la peau
  • Des sensations de brûlure, de douleur ou de picotement après la guérison, due à une lésion nerveuse
  • L’apparition de caillots de sang de petite ou grande taille dans la veine

La thérapie d’ablation endoveineuse

La thérapie d’ablation endoveineuse est une technique qui utilise des ultrasons pour soigner une varice. Après avoir fait une petite incision, le médecin inséré une fibre et la déplace à l’endroit souhaité. Un dispositif d’ultrasons à l’extrémité du tube chauffe l’intérieur de la veine, cette chaleur va endommager la veine et celle-ci va naturellement se refermer.

Comme la veine se sera refermé, au bout de quelques jours les vaisseaux vont se transformer en tissu cicatriciel et disparaitre totalement petit à petit.

La procédure est généralement effectuée dans le cabinet d’un médecin spécialisé. Une anesthésie locale peut être proposée pour cette intervention qui dure en moyenne 1 heure.

Ce traitement peut engendrer quelques effets secondaires comme l’apparition d’ecchymoses le long de la veine qui a été traité. Un gonflement de la veine peut aussi être observé, il provoque généralement des douleurs et rougeurs sur la zone traitée mais s’estompe rapidement avec la prise d’anti-inflammatoire qui n’est pas déconseillé après une thérapie d’ablation endoveineuse.

Après cette intervention la plupart des patients rentrent chez eux le jour même. Il est possible de continuer ses activités habituelles, mais il vaut mieux éviter les exercices vigoureux pendant environ 1 semaine. Pour accélérer la guérison il peut être recommandé de porter des bas de compression pendant 1 semaine ou plus.

La chirurgie veineuse endoscopique

Pour la chirurgie veineuse endoscopique, un médecin fait une petite incision dans la peau près d’une varice. Il utilise ensuite une petite caméra à l’extrémité d’un mince tube pour se déplacer dans la veine.

Un dispositif chirurgical à l’extrémité de la caméra est utilisé pour fermer la veine. La chirurgie endoscopique des veines est généralement utilisée que dans les cas graves où les varices provoquent des ulcères cutanés.

Cette intervention dure entre 30 minutes et 2 heures en fonction du nombre de varices à traiter et de leur résistance. Une anesthésie locale est très souvent proposée aux patients pour qu’ils ne ressentent pas de douleurs qui les feraient bouger pendant l’opération.

Une récupération totale peut prendre plusieurs mois ou seulement quelques jours, cela dépend uniquement de la façon dont le corps du patient va réagir.

Comme pour toutes les opérations de varices des effets secondaires sont possibles, infections, saignements, rougeurs, démangeaisons et caillots de sang même si cela est extrêmement rare.

Après cette intervention plusieurs recommandation sont à respecter :

  • Eviter de rester assis ou debout trop longtemps
  • Eviter l’exposition au soleil sur les zones opérées
  • Utiliser des bas de contention
  • Eviter les bains chauds
  • Vérifier régulièrement les bandages pour s’assurer qu’ils sont secs et sans infection

La phlébectomie ambulatoire

Lors de cette intervention, de minuscules coupures sont faites à la surface de la peau du patient, au-dessus de la varice à traiter. Un petit crochet de phlébectomie est alors inséré dans la petite incision pour extraire la veine malade. Une fois cette veine retirée, le sang va naturellement circuler à travers les veines saines situées à proximité.

Cette intervention dure entre 30 et 60 minutes, selon la gravité et le nombre de varices à retirer. Elle se fait systématiquement en anesthésie locale car la douleur pourrait des mouvements involontaires du patient alors qu’il ne doit surtout pas bouger car l’opération est très minutieuse.

En général, la plupart des personnes qui se sont soumises à une phlébectomie ambulatoire peuvent reprendre leurs activités normales en quelques jours. Cependant certaines personnes ont besoin de plus de temps pour s’en remettre et peuvent avoir besoin d’une convalescence plus longue.

Une phlébectomie ambulatoire peut entrainer certains effets secondaires comme une douleur et une gêne à l’endroit de l’incision, une infection, une ecchymose voire même un œdème. Il faut donc rester vigilant les premiers jours après l’intervention.

Certaines recommandations peuvent permettre de se remettre plus vite de cette opération comme :

  • Éviter de mettre des vêtements trop serrés sur la zone opérée
  • Surveiller les saignements et les ecchymoses autour de la zone opérée et contacter un médecin si nécessaire
  • Éviter les bains et les longues douches chaudes pendant plusieurs jours
  • Réduire l’activité physique et éviter le sport pendant plusieurs jours

Le stripping et ligature des veines

Le stripping et la ligature des veines sont pratiqués uniquement dans les cas graves de varices. L’opération consiste à attacher et à retirer les veines par de petites coupures dans la peau.

Cette opération a un taux de réussite de 80%, elle est seulement pratiquée dans des hôpitaux ou cliniques et non dans le cabinet d’un médecin généraliste.

Cette intervention se fait très souvent sous anesthésie locale. Elle dure généralement 1 heure mais le patient peut rentrer chez lui directement après. Il faudra néanmoins attendre quelques jours ou quelques semaines avant de se déplacer normalement et de reprendre ses activités habituelles.

Des effets secondaires plus importants que pour les autres opérations citées précédemment peuvent apparaitre :

  • Douleur et gonflement au niveau de la zone opérée
  • Des ecchymoses ou des saignements
  • Des sensations de fourmillements ou d’engourdissement dans la zone opérée
  • Des caillots sanguins
  • Des ulcères veineux
  • Des phlébites superficielles

Après l’opération il est fortement déconseillé de fumer pendant les 4 premières semaines. Il est recommandé de porter des bas de contention pour aider à réduire l’enflure et la douleur. Et comme pour les autres interventions les exercices physiques sont à éviter les premiers jours.

Quelles sont les causes des varices ?

Les varices sont généralement causées par des parois veineuses et des valves faibles. À l’intérieur des veines se trouvent de minuscules valves unidirectionnelles qui s’ouvrent pour laisser passer le sang, puis se ferment pour l’empêcher de refluer.

Parfois, les parois des veines s’étirent et perdent leur élasticité, ce qui affaiblit les valvules. Si les valvules ne fonctionnent pas correctement, le sang peut fuir et refluer. Si cela se produit, le sang s’accumule dans les veines, qui deviennent enflées et agrandies.

Les raisons pour lesquelles les parois des veines s’étirent et les valves de vos veines s’affaiblissent ne sont pas entièrement comprises. Certaines personnes peuvent développer la maladie sans raison évidente ou apparente.

Cependant certains critères augmentent la probabilité de développer des varices, voici les principaux :

  • Être une femme
  • Être âgé
  • La génétique (quelqu’un de votre famille en a déjà eu)
  • Être en surpoids
  • Avoir un travail qui nécessite de rester debout longtemps
  • Être enceinte

👉 Vous souffrez de jambes lourdes ? Voilà plusieurs solutions pour vous soulager

L’opération des varices est-elle prise en charge par la sécurité sociale ?

Depuis peu n’importe quel type d’opérations liées à des varices est pris en charge par la sécurité sociale. Si l’opération est réalisée en hospitalisation elle sera remboursée à 100%, cependant si elle est faite en ambulatoire seulement 70% sera remboursé.

Le prix d’une opération des varices varie en fonction du type d’intervention effectuée, on estime qu’en moyenne elle couterait entre 1500€ et 5000€. Pour les personnes souhaitant réaliser l’opération en ambulatoire il faut prévoir un budget allant de 450€ à 1500€.

Le guide de l’acupression

Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.