R
Livraison offerte
100.000 clients satisfaits
w
Support réactif
Entreprise française
09 81 00 82 95
Panier 0 0,00

Les bienfaits de l’acupression selon la science

L'acupression est une technique de soin traditionnelle dont les effets ont été validés par des études scientifiques sérieuses. Ses effets sur l'insomnie, les règles douloureuses ou la nausée ont été documentés.
Publié le : 20 Jan, 2022
bienfaits de l'acupression

L’acupression est une méthode thérapeutique d’origine chinoise. On l’appelle aussi digitopuncture. Elle fonctionne sur les mêmes principes que l’acupuncture. Elle vise à rééquilibrer l’organisme grâce à la stimulation manuelle de points énergétiques situés sur l’ensemble du corps.

Cette approche thérapeutique peut sembler singulière au premier abord mais elle a fait ses preuve de façon scientifique. De nombreuses études scientifiques s’intéressent aux bienfaits de l’acupression pour soulager des pathologies et douleurs.

Quels sont les effets de l’acupression ?

Le point de vue oriental traditionnel

Du point de vue oriental, l’acupression permettrait de stimuler des points énergétiques situés sur le trajet des méridiens. L’objectif est de libérer le flux d’énergie vitale (le qi) qui circule dans l’organisme. Pour les praticiens traditionnels, une énergie bloquée est la cause de nombreux maux et douleurs : stress, angoisse, blocages…

Le point de vue occidental

Du point de vue occidental, l’acupression agit sur le système nerveux autonome. Il permet de réduire les tensions nerveuses et la sensation de douleur physique et psychique.

L’acupression permet également de stimuler la circulation sanguine et lymphatique, de dynamiser le tonus musculaire et d’améliorer le fonctionnement des organes internes.

Comment faire soi-même une séance d’acupression ?

Le grand avantage de l’acupression est que l’on peut réaliser soi-même certains massages. Il ne s’agit pas non plus d’une technique invasive comme l’acupuncture. On aurait donc tort de s’en priver.

L’acupression se pratique avec les doigts, généralement le pouce et l’index en tenaille.

On applique une pression plus ou moins forte sur certains points spécifiques du corps. Ce sont d’ailleurs les mêmes points que ceux utilisés en acupuncture. La zone sur laquelle on appuie permet de soulager une autre zone du corps et à laquelle elle est “connectée” ou la zone douloureuse directement.

Ainsi, par exemple, une pression longue du pouce au milieu de votre paume gauche permet de stimuler le bas du ventre en dessous du nombril.

Il est aussi possible de faire une séance d’acupression chez un spécialiste. Lors de la séance, on est allongé sur une table de massage et le praticien va appuyer sur les zones adéquates selon votre besoin.

A quelle vitesse agit-elle ?

massage voute plantaire

Contrairement à l’acupuncture pour lequel l’effet est immédiat, le résultat d’une pression nécessite un massage en profondeur et pendant au moins trois minutes sur chaque point pour libérer un blocage. Une séance d’une heure tous les deux jours permet de soulager les symptômes les plus aigües.

Que dit la science à propos des bienfaits de l’acupression ?

Douleurs menstruelles et règles douloureuses

Une étude de 2018 parue dans l’« American Journal of Obstetrics and Gynecology » a étudié les effets de l’acupression pratiquée en auto-massage pour soulager les menstrues chez 221 femmes. L’étude montre que au bout du 6ème cycle menstruel, le taux de satisfaction via à vis du traitement s’élevait à 58% chez les femmes ayant eu recours à l’acupression, contre 24% pour celles ayant reçu un traitement analgésique classique.

Acupression comme traitement de l’insomnie

Une étude de 2017 a étudié l’effet à court terme de l’acupression en auto massage chez les personnes souffrant d’insomnie. L’étude indique que les sujets ayant reçu un apprentissage de l’acupression à s’administrer soi-même montrait un indice d’insomnie ISI (Insomnia Severity Index) beaucoup plus bas que ceux ayant simplement appris à suivre une meilleure routine d’endormissement. Toutefois, l’étude demande a être approfondie.

Acupression pour réduire la nausée

L’acupression est une des méthodes non pharmacologiques de réduction des nausées et vomissements les plus étudiées.

Une étude de 2018 a été menée pour confirmer les effets de l’acupression sur les nausées et les vomissements de patients souffrant de cancer et suivant une chimiothérapie. Les résultats montrent des symptômes de nausées et de vomissements globalement moindre chez les sujets ayant pratiqué des séance d’acupression. Cette étude confirme d’ailleurs d’autres analyses précédentes.

L’acupression consiste en l’application d’une pression ferme pendant 5 à 15 minutes sur des points de pression spécifiques. Dans le cas de nausées, il s’agit du point P6 situé à trois largeurs de doigts sous l’articulation du poignet de la main dominante.

L’acupression pour accélérer le travail des femmes enceintes

Une étude brésilienne a analysé les effets d’une acupression sur le point SP6 situé à l’intérieur de la cheville droite sur la durée du travail et l’impact sur le nombre de césariennes pratiquées. 156 femmes ont été concernées. Le point de pression a été activé pendant 20 minutes.

Le temps de travail moyen a été significativement réduit pour le groupe ayant été sujet à l’acupression. Les chercheurs pensent que cette approche complémentaire est bénéfique.

L’acupression pour maigrir

Des études scientifiques se sont aussi intéressées à l’acupression pour perdre du poids. Il faut savoir que l’OMS reconnait l’utilisation de l’acupression auriculaire comme traitement de divers problèmes. L’acupression auriculaire permet de faciliter la perte de poids dans le cadre d’un régime alimentaire équilibré.

Les usages traditionnels de l’acupression

Les bienfaits de l’acupression sont utilisés dans bon nombre de situations. Les plus populaires et les plus documentées sont :

  • gestion du stress et des angoisses : relaxation physique et émotionnelle, détente des muscles
  • mal de dos : décontraction des tensions suite à une lésion mineure des muscles, une mauvaise posture aggravée ou non par un stress voire à des problèmes gastriques.
  • cicatrisation accélérée d’un os fracturé
  • soulager les symptômes de traitements lourds tels que la chimiothérapie
  • peau du visage : tonifier et détendre les muscles faciaux pour réduire les rides
  • amélioration de la récupération sportive
  • syndrôme pré-menstruel
  • crampes
  • le mal de tête et les migraines
  • le soulagement des douleurs cervicales
  • fluidifier la circulation sanguine des jambes
  • soulager la constipation
  • soulager une cystite

Les bienfaits d’un tapis d’acupression

Tapis d'acupression 2

Tapis d’acupression de la marque Fitem

Un tapis d’acupression stimule de façon simultanée de milliers de points d’acupression.

Cette stimulation permet d’améliorer la circulation sanguine sur la zone cible avec un meilleur apport de nutriments et d’oxygène essentiels au bon renouvellement cellulaire et à la bonne santé des tissus tels que les muscles, la peau, ou même les disques intervertébraux par exemple qui sont des tissus avasculaires.

La circulation lymphatique locale est également améliorée. Résultat : un drainage plus avancé et une détoxication des organes et du corps qui contribue au bon fonctionnement du système immunitaire.

Un tapis d’acupression permet également de soulager les douleurs par le biais d’un processus hormonal. En effet, la stimulation des millions de récepteurs sensoriels présents sur la peau va produire des influx nerveux qui vont cheminer jusqu’au cerveau. Celui-ci va réagir en produisant des neurotransmetteurs naturels, tels que l’endorphine ou l’enképhaline aux effets analgésiques et euphorisants.

Enfin, ce type de tapis ou de coussin d’acupression donne accès à une détente profonde des muscles de la chaine postérieure (ischios jambier – muscles érecteurs du rachis – grand dorsal…) qui résulte du relâchement du système nerveux sympathique.

? Voir différents accessoires d’acupression

5 points d’acupression faciles à pratiquer chez soi

Les bienfaits de l’acupression sont intimement liés aux 365 points de pression classiques qui portent tous un nom. Ils sont répertoriés selon une nomenclature alphanumérique. Il s’agit d’un système de coordonnées qui sont constituées d’une combinaison de l’initiale du méridien sur lequel il se situe et de son ordre sur le trajet. Exemple : E8 = 8ème point le long du méridien de l’Estomac.

✔︎ Le point situé entre l’index et le pouce contribuerait à apaiser les angoisses passagères. Il faut masser cette zone en respirant profondément. Ce point se situe sur le dos de la main, dans le creux de la pince entre le pouce et l’index. Vous pouvez stimuler ce point d’acupression jusqu’à 3 fois par jour. Le soulagement des angoisse et du stress font partie des bienfaits de l’acupression les plus notables.

✔︎ Le point situé entre les deux tendons fléchisseurs du poignet dominant soulagerait les nausées liées au mal des transports, à la grossesse ou encore à certains traitements comme la chimiothérapie. Pour le trouver, tournez la main vers le haut et placez l’index, le majeur et l’annulaire de l’autre main sur le bras à la base du pouce, contre la pliure du poignet. Le point de pression se situe sous votre index.

Pour une meilleure efficacité, appuyez et massez en même temps ce point pendant 2 à 3 minutes, en faisant des petits mouvements circulaires. Ce point est aussi efficace contre les vertiges, le hoquet et l’hypertension.

✔︎ Le point situé sous la clavicule, au-dessus de la poitrine, vers le bras. Il procure immédiatement une sensation de bien-être. Ce point est privilégié en cas de toux ou de trouble respiratoire tel que l’asthme. Il se situe plus précisément sur la partie supérieure externe de la poitrine, à trois doigts sous la clavicule près du bras.

✔︎ Le point situé sur les tempes, à côté du sourcil extérieur est très efficace contre les maux de têtes et les migraines provoquées après une journée passée devant un écran.

✔︎ Pour mieux digérer, vous pouvez exercer une pression légère derrière le coude gauche, sur le point bien connu qui déclenche des décharges électriques en cas de choc. En stimulant cette zone, vous apaisez votre digestion.

Études scientifiques sur les bienfaits de l’acupression

Yeung WF, Ho FY, Chung KF, Zhang ZJ, Yu BY, Suen LK, Chan LY, Chen HY, Ho LM, Lao LX. Self-administered acupressure for insomnia disorder: a pilot randomized controlled trial. J Sleep Res. 2018 Apr;27(2):220-231. doi: 10.1111/jsr.12597. Epub 2017 Sep 8. PMID: 28884877. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28884877/

Byju A, Pavithran S, Antony R. Efficacité de l’acupression sur les symptômes de nausées et de vomissements chez les patients en chimiothérapie. Can Oncol Nurs J. 2018;28(2):139-145. Published 2018 Apr 1. doi:10.5737/23688076282139145 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6516905/

Mafetoni RR, Shimo AK. Effects of acupressure on progress of labor and cesarean section rate: randomized clinical trial. Rev Saude Publica. 2015;49:9. doi:10.1590/s0034-8910.2015049005407 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4386552/

Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.