R
Livraison offerte
100.000 clients satisfaits
w
Support réactif
Entreprise française
Nouveauté : le paiement en 4x sans frais avec PayPal
09 81 00 82 95
Panier 0 0,00

Tout savoir sur le drainage lymphatique : le guide pratique

Le drainage lymphatique - également connu sous le nom de pompage des fluides lymphatiques, de drainage lymphatique manuel ou de désintoxication lymphatique manuelle - est une technique qui aide à éliminer l'excès de fluides de votre corps, à améliorer la circulation et à renforcer la fonction immunitaire.
Publié le : 19 Août, 2022
femme faisant des courses à pied

Le drainage lymphatique est une forme douce de massage qui aide à éliminer l’excès de liquide des tissus du corps. Pendant le massage, votre massothérapeute appliquera une légère pression sur la zone située au-dessus de vos ganglions lymphatiques pour aider à évacuer le liquide de vos tissus vers les ganglions lymphatiques. Le drainage lymphatique peut aussi s’effectuer soi-même à la maison.

Le liquide lymphatique est ensuite remis en circulation dans tout le corps. La lymphe est un liquide clair qui circule dans tout votre corps dans un réseau de vaisseaux appelés vaisseaux lymphatiques, ou canaux lymphatiques. La lymphe transporte les nutriments, l’eau et les déchets (tels que les bactéries et les toxines) des tissus vers les ganglions puis vers la circulation sanguine.

Le système lymphatique est un système organique qui consiste en un réseau de vaisseaux, de ganglions et d’organes. Ce système joue un rôle important dans le système immunitaire en éliminant l’excès de liquide, les bactéries et d’autres matières nocives des tissus dans tout le corps.

👉 Découvrez votre système lymphatique en 3D ici

Les massages réalisés lors d’un drainage lymphatique peuvent être bénéfiques aux personnes souffrant de lymphoedème, de fibromyalgie ou d’autres affections.

Le drainage lymphatique est aussi recommandé en cas de :

  • jambes lourdes
  • rétention d’eau
  • jambes fatiguées.

Qu’est-ce que le drainage lymphatique ?

Le drainage lymphatique permet de réduire les gonflements. Les zones enflées et douloureuses sont généralement causées par une accumulation de liquide dans les tissus. Vos ganglions lymphatiques aident à filtrer ce liquide, mais s’ils sont bloqués, votre corps ne peut pas drainer correctement l’excès de liquide. Le massage périphérique de la zone enflée permet de débloquer les ganglions lymphatiques afin que le liquide puisse recommencer à circuler.

Le massage lymphatique, parfois appelé drainage lymphatique manuel, est un type de massage médical. Il peut aider à traiter le lymphoedème, dans lequel le liquide lymphatique s’accumule dans certaines zones du corps parce qu’il ne peut pas être évacué efficacement.

Le fait de masser une zone sans gonflement permettra au liquide de s’écouler vers ces parties à partir de zones plus encombrées.

Il existe deux types de drainage lymphatique : le massage manuel et simple.

Le drainage lymphatique manuel est effectué par un thérapeute qualifié, tandis que le drainage lymphatique simple est une technique d’auto-massage qu’une personne peut effectuer chez elle.

Quels sont les bienfaits de ce massage ?

Le système lymphatique joue un rôle clé dans les défenses immunitaires de l’organisme. Le liquide lymphatique circule dans les vaisseaux lymphatiques, qui relient les ganglions lymphatiques. Lors de son passage dans les ganglions lymphatiques, les globules blancs piègent et détruisent les particules nocives, telles que les bactéries.

Comme le sang dans le système circulatoire, le liquide lymphatique est toujours en mouvement. S’il s’arrête, un gonflement peut se produire, car le liquide lymphatique s’accumule, souvent dans les bras ou les jambes.

Le massage lymphatique fait généralement partie d’un programme de traitement que les experts de la santé appellent thérapie lymphatique décongestive.

Le protocole complet pour soulager le lymphoedème comprend notamment :

  • un massage de drainage lymphatique
  • des vêtements de compression
  • de l’exercice physique
  • des soins de la peau.

👉 Découvrez d’autres utilisations du massage lymphatique

Le drainage lymphatique est réputé utile en cas de mobilité limitée et dont l’accumulation d’œdèmes. Il peut permettre de réduire les gonflements après des blessures sportives comme les entorses de la cheville ou du poignet.

Certaines études indiquent qu’un massage de drainage lymphatique a un effet positif sur la cellulite à condition d’être répété de façon régulière.

👉  Voir la liste des bienfaits du drainage lymphatique validés par la science

Deux méthodes pour réaliser un massage lymphatique

Des professionnels qualifiés pratiquent le massage lymphatique selon plusieurs approches : la méthode Vodder et la méthode Leduc.

La méthode Vodder préconise l’évacuation de la lymphe à l’aide de mouvements circulaires réalisés avec la main, en faisant varier la pression.

La méthode du docteur Leduc combine le drainage lymphatique manuel à l’utilisation d’appareils de pressothérapie. On enveloppe les jambes à masser de bottes gonflables reliées à un compresseur, ce qui permet d’exercer une pression progressive généralement du bas vers le haut des membres.

👉  En savoir plus sur les bienfaits de la pressothérapie

Comment faire un massage lymphatique soi-même ?

⚠️ Il est indispensable de demander l’avis d’un médecin avant de pratiquer un massage lymphatique sous quelque forme que ce soit.

Les conseils présentés ci-dessous sont issus d’une note de synthèse publiée l’Hôpital de Toronto.

Les principes généraux du massage

Les massages ne doivent affecter que la peau avec une pression douce. Il ne faut jamais appuyer et garder les mains détendues. Il ne faut pas masser les zones enflées ou infectées.

Il ne faut pas utiliser pas de lotions ou d’autres produits, mais seulement les mains.

Il est important de bien s’hydrater, idéalement 2 à 4 verres d’eau, après chaque massage pour aider à nettoyer le corps.

La préparation avant le massage

Les méthodes suivantes permettent de stimuler le système lymphatique et de préparer les ganglions lymphatiques à absorber davantage de liquide.

1. La respiration lymphatique

Une respiration profonde permet de faire circuler le liquide dans les vaisseaux et les ganglions lymphatiques.

Pour se faire, vous devez :

  • Placer les deux mains sur les côtes.
  • Respirer lentement et profondément en sentant l’air descendre vers l’abdomen.
  • Expirer lentement l’air par la bouche.
  • Réaliser cette opération 10 fois de suite en marquant une pause en chaque série.

2. Masser l’avant du cou

  1. Placez l’index et le majeur de chaque main de chaque côté du cou, juste sous le lobe de l’oreille.
  2. Etirez la peau en faisant glisser doucement les doigts vers les épaules, puis relâchez.
  3. Répétez l’opération 5 fois.
  4. Déplacez les mains vers le bas et répétez l’opération jusqu’à ce que vous ayez massé l’ensemble du cou.

3. Masser le côté du cou

  1. Placez la paume de chaque main de chaque côté du cou, sous les oreilles.
  2. Déplacez lentement les deux mains vers le bas et vers l’arrière.

4. Masser l’arrière du cou

  1. Placez la paume des mains sur l’arrière du cou, près de la naissance des cheveux.
  2. Faites glisser doucement les mains ensemble vers le bas du cou, en direction de la colonne vertébrale.

5. Masser le dessous des bras

Préparez les ganglions lymphatiques sous les bras pour les aider à accepter le liquide lymphatique provenant d’autres zones du corps.

⚠️ N’effectuez pas ce mouvement sur les zones ayant été traitées suite à une chirurgie ou autre opération.

  1. Placez la paume de la main sous l’aisselle.
  2. Pompez doucement la paume vers le haut et vers le corps.
  3. Répétez ce mouvement sur l’autre bras.

6. Masser derrière les genoux

  1. Placez les deux mains derrière le genou de manière à ce que les doigts soient dirigés l’un vers l’autre.
  2. Pompez l’arrière du genou en appuyant doucement les mains sur l’arrière du genou et en les faisant rouler vers le haut.
  3. Répétez l’opération sur l’autre genou.

Techniques de massage du haut du corps

Utilisez les techniques suivantes pour aider à drainer le liquide lymphatique de la poitrine, de l’épaule et du bras.

Pour masser la poitrine :

  1. Placez la paume de la main à plat sur le côté opposé de la poitrine, légèrement au-dessus du sein.
  2. Déplacez la main vers le haut de la poitrine et sur la clavicule.
  3. Continuez vers le cou jusqu’à ce que la peau recouvrant la poitrine soit tendue, puis relâchez.

Pour masser l’épaule :

  1. Posez le bras sur une table ou un accoudoir.
  2. Placez l’autre main sur l’épaule du bras au repos.
  3. Passez la main sur l’arrière de l’épaule et vers le cou.

Pour masser la partie supérieure du bras :

  1. Posez le bras sur une table ou un accoudoir.
  2. Placez les deux doigts du milieu de l’autre main sur l’intérieur du bras, sous l’épaule.
  3. Faites glisser doucement les doigts vers l’extérieur du bras.
  4. Enroulez la main autour de l’extérieur de la partie supérieure du bras.
  5. Ramenez doucement la main vers l’intérieur du bras.

Pour masser l’ensemble du bras :

  1. Commencez par l’épaule.
  2. Utilisez la paume de la main pour étirer la peau vers le haut.
  3. Descendez la main vers la partie supérieure du bras et étirez la peau vers l’épaule.
  4. Continuez à descendre le long du bras, en déplaçant toujours la peau vers le haut.
  5. Arrêtez au niveau du poignet.

Pour masser les doigts :

  1. Commencez à la base du doigt enflé, près de la paume.
  2. Utilisez l’index et le pouce pour étirer la peau du doigt vers la main.
  3. Continuez ce mouvement sur l’ensemble du doigt.
  4. N’oubliez pas de diriger le liquide vers la main.

Techniques de massage du bas du corps

Commencez le massage en haut de la jambe et descendez vers le pied. Utilisez un oreiller ou un tabouret comme support.

Pour masser le haut de la jambe :

Commencez par le haut de la jambe.

  1. Posez une main sur l’intérieur de la cuisse opposée, près de l’aine, et placez l’autre main sur la fesse.
  2. Tendez doucement la peau en déplaçant la main de l’intérieur de la cuisse vers l’extérieur de la cuisse et vers le haut.
  3. Déplacez les mains plus bas sur la jambe et répétez le mouvement d’étirement ci-dessus.
  4. Arrêtez-vous au-dessus du genou.

Pour masser le bas de la jambe :

Commencez juste en dessous du genou.

  1. Placez une main sur le tibia et l’autre sur l’arrière du mollet.
  2. Étirez doucement la peau vers le haut.
  3. Continuez ce mouvement en descendant vers la cheville et le dessus du pied.
  4. Faites toujours des mouvements vers le haut.
  5. Pour masser les orteils, utilisez le pouce et l’index et caressez la peau de l’extrémité de chaque orteil vers la base.

Comment savoir si cela fonctionne ?

Les personnes qui ont recours aux massages de drainage lymphatique peuvent remarquer que leur gonflement diminue. Au minimum, le gonflement ne devrait pas s’aggraver.

Les personnes atteintes de lymphœdème doivent continuer à utiliser des chaussettes ou des manchons de compression pour éviter les gonflements.

Les personnes atteintes de fibromyalgie peuvent ressentir moins de raideurs et de douleurs et constater une amélioration de leur état de santé général.

Comment améliorer son système lymphatique ?

Il est possible de stimuler la fonction du système lymphatique et aider à éliminer davantage de déchets de l’organisme en utilisant les méthodes suivantes :

  • boire beaucoup d’eau
  • pratiquer une activité physique régulière comme la marche ou la natation
  • manger des fruits et des légumes
  • limiter sa consommation d’aliments transformés.

À quelle fréquence doit-on faire un massage de drainage lymphatique ?

Pour obtenir les meilleurs résultats, un professionnel peut recommander un drainage lymphatique une fois par mois à une fois par semaine. Pour un usage à domicile, il peut également conseiller à la personne de masser une à deux parties du corps par jour.

Un traitement bref et régulier à domicile peut offrir une courte expérience de relaxation quotidienne et peut être bénéfique pour le système lymphatique.

Le massage lymphatique est-il douloureux ?

Il ne doit pas être douloureux. Les doigts caressent la peau très légèrement. Toutefois, en cas de douleur ou de rougeur, il faut interrompre le massage et consulter un spécialiste pour obtenir des conseils.

Quelles différences entre palper-rouler et drainage lymphatique ?

Le drainage lymphatique et le palper-rouler manuel sont deux techniques de massage amincissantes. Mais c’est leur unique point commun. Ces deux approches utilisent des mouvements différents et agissent de façon différente.

Le palper-rouler est une technique utilisée pour lutter contre la cellulite. C’est le massage de référence dans cette optique puisqu’il permet de désintégrer manuellement les adipocytes accumulés au niveau des hanches, des fesses ou des cuisses, et de raffermir la peau.

Le palper-rouler classique utilise la méthode dite GAD pour Glisser, Appuyer, Décoller. Elle permet d’agir sur les couches moyennes et profondes de la peau.

Contrairement au palper-rouler qui fonctionne par pincement et roulement, le massage lymphatique, lui, utilise plutôt des pressions et des mouvements circulaires d’intensité variable pour soulager les problèmes de rétention d’eau ou de jambes lourdes.

Votre pressothérapie à domicile

Profitez d'un massage décontractant en profondeur, chez vous et quand bon vous semble. Les bottes de pressothérapie Fitem sont idéales pour soulager les jambes lourdes et activer la récupération après l'effort.

Bottes de pressothérapie Fitem Basic
Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.