R
Livraison offerte
100.000 clients satisfaits
w
Support réactif
Entreprise française
Nouveauté : le paiement en 4x sans frais avec PayPal
09 81 00 82 95
Panier 0 0,00

Qu’est-ce que le système lymphatique : découvrez-le en 3D

Des ganglions gonflés, des jambes lourdes, des problèmes de végétations… Tout cela peut être la conséquence d’une réaction du système lymphatique. Le système lymphatique joue un rôle fondamental dans l’organisme. Il est essentiel pour l’absorption du gras lors de la digestion, la régulation du système immunitaire et l’élimination des déchets du corps. Le système lymphatique […]
Publié le : 19 Août, 2022
représentation d'un vaisseau lymphatique

Des ganglions gonflés, des jambes lourdes, des problèmes de végétations… Tout cela peut être la conséquence d’une réaction du système lymphatique.

Le système lymphatique joue un rôle fondamental dans l’organisme. Il est essentiel pour l’absorption du gras lors de la digestion, la régulation du système immunitaire et l’élimination des déchets du corps.

Le système lymphatique est un ensemble de vaisseaux et de ganglions qui traversent les tissus de l’organisme. Dans ce réseau circule un fluide appelé lymphe grâce aux contractions musculaires et aux mouvements du corps.

La composition de la lymphe est proche de celle du plasma du sang. Elle contient de nombreux lymphocytes, un type de globules blancs, qui sont chargés de défendre l’organisme contre les agressions extérieures tels que les virus et les bactéries.

Si le système lymphatique ne fonctionne pas correctement, une accumulation de liquide peut entraîner un gonflement des bras ou des jambes et provoquer une sensation de jambes lourdes.

Cet article explique de façon simple le fonctionnement du système lymphatique et son rôle dans l’organisme.

💡 Vous trouverez ci-dessous un modèle 3D interactif du système lymphatique. Remarquez sa répartition généralisée et les positions stratégiques des ganglions lymphatiques.

A quoi sert le système lymphatique ?

Le système lymphatique a trois fonctions principales.

Il équilibre les fluides corporels

Le système lymphatique agit comme un trop-plein pour éviter que des liquides ne s’amassent dans un organe.

Le liquide interstitiel est un fluide qui occupe l’espace entre les petits vaisseaux sanguins et les cellules. C’est dans ce liquide que les cellules puisent leurs nutriments, leur oxygène et expulsent leurs déchets. Le surplus de liquide interstitiel est drainé par les capillaires lymphatiques et devient, la lymphe.

C’est le système lymphatique qui est chargé d’harmoniser l’équilibre en ramenant dans la circulation sanguine l’excès de liquide interstitiel. Cet excès appelé lymphe a un rôle fondamental dans le nettoyage des déchets de l’organisme et dans la lutte contre les agents infectieux.

Une perturbation du traitement des fluides peut entraîner un gonflement localisé, appelé lymphœdème.

Il transforme les graisses intestinales

Le système lymphatique joue un rôle clé dans la fonction intestinale. Il aide à transporter les graisses, à combattre les infections et à éliminer l’excès de liquide (1).

La membrane de l’intestin grêle contient de petites protubérances appelées villosités. Chaque villosité contient de minuscules vaisseaux lymphatiques. Ceux-ci absorbent les graisses et les vitamines liposolubles pour former un liquide blanc laiteux appelé chyle.

Ce fluide contient de la lymphe et des acides gras. Il apporte indirectement des nutriments lorsqu’il atteint la circulation sanguine veineuse.

Il est la clef de voute du système immunitaire

La troisième fonction du système lymphatique est d’aider à défendre l’organisme contre l’exposition à des micro-organismes potentiellement dangereux, comme les infections (2).

Quand des agents pathogènes réussissent à pénétrer dans l’organisme malgré les premières lignes de défenses (peau, acide de l’estomac, bonnes bactéries…), le système lymphatique permet au système immunitaire de réagir.

Comment le système lymphatique combat-il les infections ?

Le système lymphatique produit et fait circuler des globules blancs appelés lymphocytes. Il existe deux types de lymphocytes : les lymphocytes T et les lymphocytes B.

Lorsqu’ils atteignent les ganglions lymphatiques (des petites poches réparties un peu partout sur le corps), ils entrent en contact avec des virus, des bactéries et des particules étrangères.

Les lymphocytes passent alors à l’action et forment des anticorps. Ils peuvent également produire des anticorps de mémoire s’ils ont déjà rencontré l’agent pathogène dans le passé.

Description anatomique du système lymphatique

Le système lymphatique est constitué de vaisseaux, de canaux, de ganglions et d’autres tissus répartis dans tout le corps.

Les vaisseaux lymphatiques recueillent le liquide interstitiel qui circule entre les cellules et le transportent vers les ganglions lymphatiques. Ces ganglions filtrent les cellules endommagées, les bactéries et autres corps étrangers.

Une fois que ce liquide est sorti des ganglions lymphatiques, il se dirige vers des vaisseaux plus grands et éventuellement vers des canaux lymphatiques, qui convergent dans le canal thoracique à la base du cou. Le canal thoracique renvoie la lymphe filtrée dans la circulation sanguine.

Les tissus lymphatiques

Les ganglions lymphatiques ne sont pas les seuls tissus lymphatiques de l’organisme. Les amygdales, la rate et le thymus sont également des tissus lymphatiques.

Le thymus est une glande endocrine située derrière le sternum. Il sécrète des hormones et joue un rôle crucial dans la production, la maturation et la différenciation des cellules immunitaires.

Les amygdales produisent des lymphocytes et des anticorps. Elles peuvent aider à se protéger contre les corps étrangers inhalés et avalés.

La rate ne fait pas partie du système lymphatique à proprement parler mais elle y contribue, c’est un tissu lymphoïde. Elle produit des globules blancs et filtre le sang pour éliminer les microbes ainsi que les globules rouges et les plaquettes endommagés.

La moelle osseuse n’est pas un tissu lymphatique mais fait partie du système lymphatique car c’est là que mûrissent les lymphocytes B du système immunitaire.

Pourquoi les ganglions lymphatiques enflent-ils ?

Les ganglions lymphatiques peuvent gonfler pour deux raisons courantes :
une réaction à une infection
une infection directe des ganglions.

Dans le premier cas, les ganglions lymphatiques réagissent au contact de corps étrangers provenant de tissus infectés. Les ganglions peuvent enfler à cause d’un rhume ou d’une grippe.

Une infection directe peut provoquer une lymphadénite. Dans ce cas, l’infection provoque une inflammation des ganglions lymphatiques.

Il est important de consulter son médecin en cas de ganglions gonflés.

Pathologies liées au ganglions lymphatiques

Amygdalite

Cette affection est plus fréquente chez les enfants que chez les adultes. Elle survient lorsque les ganglions lymphatiques situés à l’arrière de la bouche combattent une infection, généralement virale mais parfois bactérienne.

Pharyngite

On appelle aussi cette infection une “angine streptococcique”. Elle résulte d’une infection bactérienne à Streptococcus et peut provoquer un gonflement des ganglions lymphatiques.

Lymphome

C’est le cancer qui prend naissance dans le système lymphatique. Il s’agit de la maladie lymphatique la plus grave.

Lymphoedème

Si le système lymphatique ne fonctionne pas correctement, le liquide peut ne pas s’écouler efficacement. L’accumulation de liquide peut entraîner un gonflement d’un bras ou d’une jambe.

Le drainage lymphatique : un remède naturel pour soulager les jambes lourdes

séance de drainage lymphatique

Séance de drainage lymphatique avec des bottes de pressothérapie

Le principe du drainage lymphatique consiste à restaurer un fonctionnement normal des canaux lymphatiques. En cas de faiblesse lymphatique, le mouvement de ces parois est gêné. Sous l’effet d’un massage spécifique, leur paroi se contracte pour faire avancer et évacuer le liquide lymphatique vers le cœur

Les effets du drainage sont nombreux. Il permet de :

  • soulager les problèmes circulatoires et les tissus congestionnés
  • atténuer les inflammations liées à l’insuffisance veineuse chronique
  • décolorer partiellement les microvaricosités et les vaisseaux dilatés
  • stimuler le système lymphatique ce qui permet de fortifier le système immunitaire.

👉 En savoir plus sur la technique du drainage lymphatique

Études citées dans cet article

(1) Cifarelli V, Eichmann A. The Intestinal Lymphatic System: Functions and Metabolic Implications. Cell Mol Gastroenterol Hepatol. 2019;7(3):503-513. doi: 10.1016/j.jcmgh.2018.12.002. Epub 2018 Dec 14. PMID: 30557701; PMCID: PMC6396433. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6396433/

(2) Randolph GJ, Ivanov S, Zinselmeyer BH, Scallan JP. The Lymphatic System: Integral Roles in Immunity. Annu Rev Immunol. 2017 Apr 26;35:31-52. doi: 10.1146/annurev-immunol-041015-055354. Epub 2016 Nov 14. PMID: 27860528; PMCID: PMC5551392. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5551392/

Le guide de l’acupression

Votre pressothérapie à domicile

Profitez d’un massage décontractant en profondeur, chez vous et quand bon vous semble. Les bottes de pressothérapie Fitem sont idéales pour soulager les jambes lourdes et activer la récupération après l’effort.

Bottes de pressothérapie Fitem Basic
Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.